Notre voie électronique à nouveau disponible sur abidjan.netVendredi--Juillet-2011
le comité de contrôle tranche : Gbagbo et Affi candidats -- pulié le : Jeudi--Novembre-2014
Issue No.: 4893
du
Vendredi 19 Decembre 2014

Tèl :22 49 51 97/22 49 51 98
Fax :22 49 51 96
BP:06 BP 2868 Abidjan 06
Mail:lequotidiennotrevoie@yahoo.fr
situation géographique:RIVIERA PALMERAIE

  A la une

Pendant que les Ivoiriens meurent de faim et de maladies: Ouattara s’offre 40 Mercedes à 1,046 milliard fcfa
« Alassane Ouattara a doté chacun de ses ministres d’une superbe Mercedes classe E, l’un derniers modèles du constructeur allemand. Une quarantaine de ces Berlines ont été achetées auprès de Star Auto, le concessionnaire de la marque en Côte d’Ivoire dirigé par Eric Ouassénan. Ce dernier est le fils du général de gendarmerie à la retraite et baron du Pdci-Rda, Gaston Ouassénan Koné ». C’est l’information rapportée par la publication La Lettre du Continent dans son édition n°623 du 17 novembre 2011. Un tour rapide sur internet permet d’évaluer le coût de ces 40 véhicules de luxe. En effet, une Mercedes Berline classe E coûte environ 39,900£ TTC ; soit 26,158 millions fcfa (1£=655,99 fcfa). Il en résulte que ces 40 Mercedes ont valu aux contribuables ivoiriens, la faramineuse somme de 1.046.321.640 fcfa ( un milliard quarante-six millions trois cents vingt un mille six cent quarante francs cfa). Ainsi donc, Alassane Dramane Ouattara et ses ministres s’offrent le luxe démesuré pendant que les Ivoiriens meurent dans les hôpitaux par manque de médicaments. La gratuité de soins brandit par le gouvernement Ouattara n’étant qu’un leurre. Il suffit de faire un tour, par exemple, aux Chu de Treichville, Cocody ou Yopougon, pour s’en rendre compte. Il y a aussi le fait que les populations croupissent dans la misère parce que le coût de la vie est devenu insupportable depuis avril dernier. De sorte qu’aujourd’hui, l’Ivoirien survit. Il faut ajouter à cela, l’école qui n’existe pratiquement plus. Tant les problèmes qui l’assaillent sont énormes. L’insécurité galopante, depuis avril 2011, est devenue un cauchemar. Les licenciements des travailleurs sous le régime Ouattara sont légions. Il est donc ahurissant voire révoltant qu’au moment où le gouvernement Ouattara a livré des millions de familles à la misère, il soit préoccupé par le luxe pour lui-même. Et pourtant il détient tous les véhicules de commandement des ministres du gouvernement Aké N’Gbo. Récupérés dès les premiers jours du renversement du Président Gbagbo par l’armée française.




Boga Sivori bogasivo@yahoo.fr
 

 

 

 

Copyright
  Copyright © 2000 Notre Voie. Tous droits réservés.
site conçu et hébergé par I2S2