Notre voie électronique à nouveau disponible sur abidjan.netVendredi--Juillet-2011
11 avril 2011 - 11 avril 2016: 5 ans après sa déportation à La Haye Gbagbo présent dans les cœurs -- pulié le : Lundi--Avril-2016
Issue No.: 5277
du
Vendredi 8 Avril 2016

Flash infos   
(Mercredi 6 Avril 2016 4:45)
22:00 Affaire BCEAO : le délibéré renvoyé au 25 avril 2016
18:41 Affaire BCEAO: la défense demande la relaxe pure et simple des prévenus pour délits non constitués.
18:39 Football/Ligue des champions: Serge Aurier (PSG) convoqué pour affronter Manchester City
17:00 Affaire BCEAO: «les 7 huissiers sont ici à la barre, pour avoir fait le simple constat d’une opération; ils n’ont pas failli à leur mission pour être poursuivis », la défense
16:47 Affaire BCEAO: «l’institution bancaire n’a produit aucun document disant qu’elle a subi un préjudice, donc ce procès ne devrait pas avoir lieu », la défense.
16:46 Affaire BCEAO: «Gbagbo n’a pas commis d’infraction, il s’est donné les moyens pendant la crise, de faire fonctionner l’Etat, payer les salaires des fonctionnaires, les factures», la défense. [...] 126 mots
Tèl :22 49 51 97/22 49 51 98
Fax :22 49 51 96
BP:06 BP 2868 Abidjan 06
Mail:lequotidiennotrevoie@yahoo.fr
situation géographique:RIVIERA PALMERAIE
  Politique

Visite du chef de l’Etat dans le District des Savanes: Alassane Ouattara, Président du Nord ivoirien !
La visite d’Etat que vient d’effectuer le chef de l’Etat dans le district des Savanes, a montré son vrai visage. Au grand jour.
Félix Téha Dessrait dessrait@yahoo.fr Envoyé spécial au Nord

2ème jour du colloque sur les causes de la crise/ Mgr Dacoury :« La CDVR doit demander la libération des prisionniers »
Mgr Dacoury a recommandé, hier, au deuxième jour du colloque sur les causes de la crise ivoirienne, à la Cdvr de passer maintenant à l'action concrète de sa mission en demandant courageusement la libération des prisonniers politiques. «La Cdvr a été créée par la haute autorité de ce pays pour réconcilier les Ivoiriens.
Boga Sivori bogasivo@yahoo.fr Envoyé spécial à Yamoussoukro

Réforme des forces armées de Côte d’Ivoire: La validation des textes a démarré, hier, à Grand-Bassam
Le séminaire de validation des textes du Cadre institutionnel de la Défense a démarré ses travaux, hier jeudi 11 juillet, au Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (Vitib) de Grand-Bassam. Les participants, une soixantaine de personnes, sont en train de finaliser la quarantaine de textes produits au cours de plusieurs séminaires précédents, tout en vérifiant leur conformité avec les documents stratégiques élaborés en 2012.
Robert Krassault ciurbaine@yahoo.fr

Question à Alassane Ouattara: Connais-tu mon beau pays ?
Après une longue semaine de ballade à l’allure de pré-campagne présidentielle (déjà !!!) avec d’énormes moyens matériels, financiers et humains de l’Etat engagés dans le nord de la Côte d’Ivoire, après les propos malheureux qu’il a tenus lors de ses meetings publics et privés, après les idées impropres qu’il a avancées et soutenues sur notre pays, on est en droit de lui poser cette question : Alassane Dramane Ouattara, «connais-tu mon beau pays?». Du nom de la célèbre émission de Jules Koffi Yéboua de Radio Côte d’Ivoire dont le but était de faire découvrir la Côte d’Ivoire profonde.


Ouattara appelle le Fpi à demander pardon/ Miaka Ouretto (président du Fpi) : « C’est une fuite en avant »
« Demander pardon à qui ? Aux parents des victimes ? Et les autres victimes, qui va leur demander pardon ? » C’est par une série de questions que Sylvain Miaka Ouretto a répondu, le mercredi dernier, sur les antennes de la télévision Vox Africa, à l’injonction faite par Alassane Ouattara au Front populaire ivoirien (Fpi) de demander pardon aux victimes de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire.
Augustin Kouyo

12ème Congrès du PDCI-RDA/ KKB persiste et signe :« Ceux qui ont plus de 75 ans ne peuvent pas être candidats »
Il a certes baissé le ton, mais le président de la jeunesse du PDCI reste accroché au respect des textes. Il l’a réaffirmé, mercredi dernier à
TV5 Monde.


Procès aux assises des pro-Gbagbo/ Anaky à Ouattara :« Ce n’est pas à cela que le peuple aspire »
Le Mouvement des Forces d’Avenir (MFA) apprend ce jour que près de 84 cadres politiques, proches de l’ex-Chef d’Etat Laurent Gbagbo, seront jugés en assises pour «atteinte à la sûreté de l’Etat, génocide, infractions économiques et crimes de sang».
La réconciliation est un tout. Ou l’on estime qu’elle s’impose pour la paix, l’harmonie et le développement du pays, et on y adhère alors totalement, en prenant les décisions politiques d’exception qui vont y conduire, ou, alors, l’on estime que la Côte d’Ivoire est retombée dans un stade normal où la grave crise postélectorale n’est plus qu’un simple épisode, presque un fait divers du passé, qui ne relève que du droit commun et de la justice ordinaire.
Le Président du MFA Kobena I. Anaky

Recul de la démocratie dans les Universités nationales: Le Fpi s’indigne
Du 02 Septembre 1992 au 11 avril 2011, le monde universitaire en Côte d’Ivoire a connu, au plan institutionnel, beaucoup de transformations qui portent sur la multiplication des Universités publiques d’une part, et sur le mode de désignation des premiers responsables de ces structures de formation de notre élite, d’autre part. Ce qui a amélioré leur mode de gestion.
Il s’agit :
Le Secrétaire Général par intérim & Porte-parole Dr. KODJO Richard

Ouattara appelle le Fpi à demander pardon/ Miaka Ouretto (président du Fpi) : « C’est une fuite en avant »
« Demander pardon à qui ? Aux parents des victimes ? Et les autres victimes, qui va leur demander pardon ? » C’est par une série de questions que Sylvain Miaka Ouretto a répondu, le mercredi dernier, sur les antennes de la télévision Vox Africa, à l’injonction faite par Alassane Ouattara au Front populaire ivoirien (Fpi) de demander pardon aux victimes de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire.
Augustin Kouyo



 

 

 

 

Copyright
  Copyright © 2000 Notre Voie. Tous droits réservés.
site conçu et hébergé par I2S2